Différence entre GRANT et REVOKE

La principale différence entre GRANT et REVOKE est que GRANT donne un privilège à l’utilisateur alors que REVOKE reprend le privilège accordé à l’utilisateur.

SQL fournit différents niveaux d’autorisation pour les utilisateurs. GRANT et REVOKE sont deux commandes de ce type. La commande GRANT permet de donner une autorisation à un utilisateur pour exécuter une commande tandis que la commande REVOKE permet de retirer l’autorisation de l’utilisateur d’exécuter une commande.

 

Table de comparaison
GRANTREVOKE
DéfinitionLa commande Grant est utilisée pour donner les privilèges aux utilisateurs.La commande Revoke est utilisée pour retirer les privilèges des utilisateurs.
SyntaxeGRANT [privilege] on [relation/view] to [user];REVOKE [privilege] on [relation/view] from [user];
Différence entre T-SQL et PL-SQLDifférence entre T-SQL et PL-SQLQuelle est la différence entre T-SQL et PL-SQL ? – SQL a été utilisée comme référence par de nombreux fournisseurs de SGBDR (système de gestion…Lire plus

 

Définition de Grant

L’administrateur de base de données définit la commande GRANT dans SQL pour donner l’accès ou les privilèges aux utilisateurs d’une base de données. Les trois principaux composants impliqués dans l’autorisation sont les utilisateurs, les opérations et  les objets de base de données. L’utilisateur est celui qui déclenche l’exécution du programme d’application. L’opération est le composant qui est incorporé dans un programme d’application. Les opérations sont effectuées sur des objets de base de données tels qu’une table ou une vue.

Prenons un exemple pour illustrer l’accord de privilèges avec la commande GRANT. Nous avons deux tables étudiant et enseignant et deux utilisateurs user1 et user2.

GRANT SELECT, INSERT, UPDATE ON etudiant, enseignant TO user1, user2;

Dans l’exemple donné ci-dessus, les comptes user1 et user2 sont autorisés à effectuer les opérations select, insert et update sur la table etudiant et enseignant.

QCM Oracle - Bases de données et instancesQCM Bases de données Oracle – Architecture d’oracle 11gVous souhaitez faire évoluer votre carrière vers Architecte ? Ici, nous vous offrons toutes les QCMs avec le corrigé. Diverses entreprises de premier plan offrent…Lire plus
Définition de REVOKE

La commande REVOKE dans SQL est définie pour supprimer les privilèges accordés à l’utilisateur d’une base de données. L’administrateur est celui qui a l’autorisation de retirer les privilèges.

Prenons l’exemple similaire pour illustrer la révocation des privilèges.

REVOKE INSERT, UPDATE ON etudiant, enseignant FROM user1, user2;

Dans l’exemple ci-dessus, les comptes user1 et user2 ne sont plus autorisés à effectuer des opérations d’insertion et de mise à jour sur la table etudiant et enseignant.

Questions techniques sur MYSQLQuestions techniques sur MYSQL – Partie 1Nous avons divisé cette collection de questions techniques sur MYSQL sous sept chapitres là, c’est la premiere, puis vous trouverez la deuxième partie, la troisième…Lire plus

 

Différences clés entre GRANT et REVOKE
  • La commande GRANT confère les privilèges à l’utilisateur tandis que la commande REVOKE retire les privilèges à l’utilisateur.
  • Dans un système centralisé, les commandes DCL, GRANT et REVOKE peuvent être facilement exécutées. Lorsque le contrôle est décentralisé, les requêtes sont plus flexibles mais complexes.

 

Conclusion

La commande GRANT donne les privilèges ou l’accès aux utilisateurs sur les objets d’une base de données. D’autre part, la commande REVOKE est utilisée pour supprimer les droits ou les privilèges accordées a des utilisateurs sur des objets d’une base de données.

Différence entre DELETE et TRUNCATEDifférence entre DELETE et TRUNCATEQuelle est la différence entre DELETE et TRUNCATE ? – Dans SQL, il y a plusieurs façon pour supprimer les lignes d’une table. Vous pouvez…Lire plus
Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *