QCM Framework Spring – Partie 2

QCM sur le framework Spring avec des réponses pour la préparation des entretiens d’embauche, tests en ligne, examens et certifications. Ces questions et réponses sur Spring comprennent divers sujets tel que les bases du Spring, Injection de dépendance, MVC3, AOP, sécurité, annotation, intégration et concepts avancés de Spring. Et sont tirés d’un vrai entretien écrit et certaines parties sont en direct. Cette méthode d’apprentissage systématique préparera facilement toute personne pour réussir son test sur Spring.
 
 

1. L’injection de dépendance ou IOC est un _____________?

A Design Pattern

B Framework

C Module Java

D Framework ORM

A
En génie logiciel, l’injection de dépendance est une technique par laquelle un objet fournit les dépendances à un autre objet. Une dépendance est un objet utilisable (un service). Une injection est le passage d’une dépendance à un objet dépendant (un client) qui l’utiliserait.

 

2. Les Beans définis dans le framework spring sont par défaut ______?

A Abstrait

B Singleton

C Final

D Initialisé

B
Le mot singleton dans Spring est utilisé pour une portée de bean, ce qui signifie que le bean ne sera créé qu’une seule fois pour toute l’application. Singleton signifie habituellement le modèle GOF(Gang of Four). C’est un modèle orienté objet garantissant qu’il n’y aura qu’une seule instance d’une classe.

 

3. Lequel des éléments suivants n’est pas un module de Spring ?

A AOP

B O/R Integration

C Spring MVC

D HTML/JSP

D
Le framework Spring comprend de nombreux modules tels que core, beans, contexte, expression language, AOP, Aspects, JDBC, ORM, OXM, JMS, Transaction, Web, Servlet, Struts, etc.

Source : docs.spring.io

 

 

4. Lequel des énoncés suivants est vrai ?

A ApplicationContext implémente le BeanFactory

B ApplicationContext hérite de BeanFactory

C BeanFactory hérite de ApplicationContext

D BeanFactory implémente ApplicationContext

B
  • ApplicationContext est un moyen plus préféré que BeanFactory
  • Dans les nouvelles versions de Spring, BeanFactory est remplacé par ApplicationContext. Mais BeanFactory existe toujours pour la compatibilité descendante
  • ApplicationContext extends BeanFactory présente les avantages suivants:
    1. Il prend en charge l’internationalisation des messages texte
    2. Il prend en charge la publication d’événement pour les listeners inscrits
    3. Accès aux ressources telles que les URL et les fichiers

 

5. Comment obtenir l’objet de DAO dans le framework spring ?

A Utiliser un nouveau mot clé

B Utilisation de l’injection de dépendances de Spring

C Les deux A et B sont vrais.

D Aucune de ces réponses n’est vraie.

B
Si une classe A s’attend à ce qu’un objet d’accès aux données (DAO) reçoive les données d’une base de données, vous pouvez facilement créer un autre objet de test(mock) pour une connexion à la base de données et injecter cet objet dans A pour tester A sans disposer d’une connexion à la base de données. Une conception basée sur l’injection de dépendances est possible avec le standard Java. Spring simplifie simplement l’utilisation de l’injection de dépendance en fournissant un moyen standard pour fournir la configuration et en gérant les références des objets créés.

 

6. Dans quelle version de spring, les fonctionnalités de Java 5 ont-elles été introduites?

A Spring 1.0

B Spring 2.0

C Spring 2.5

D Spring 3.0

D
L’API principale du framework Spring 3.0 utilise Java 5; par conséquent, Java5 ou une version ultérieure est requis pour exécuter des applications Spring 3.0. Les fonctionnalités Java 5, telles que les types génériques, les annotations et les varargs, peuvent être utilisées dans les applications du framework Spring 3.0. Le Spring 3.0 est entièrement compatible avec les modèles JEE1.4 et JEE5.

 

7. Dans quelle version de spring, Spring Expression Language a-t-il été pris en charge?

A Spring 1.0

B Spring 2.0

C Spring 2.5

D Spring 3.0

D
Spring 3.0 présente Spring Expression Language (SpEL), un langage d’expression puissant qui prend en charge les requêtes et la manipulation d’un graphe d’objet lors de l’exécution. Avec SpEL, les applications Spring peuvent surmonter la limitation consistant à n’utiliser que des valeurs fixes dans les fichiers de configuration. Il peut être utilisé pour les définitions de bean dans les configurations basées sur XML et sur les annotations.

 

 

8. Quelle classe représente le conteneur IoC?

A ApplicationContext

B ServletContext

C RootContext

D WebApplicationContext

A
Le conteneur IoC(Inversion of Control) est chargé d’instancier, de configurer et d’agréger les objets. Le conteneur IoC obtient des informations auprès du fichier XML et fonctionne en conséquence. Les tâches principales effectuées par le conteneur IoC sont les suivantes:

  • Instancier la classe d’application
  • Configurer l’objet
  • Agréger les dépendances entre les objets

 

9. Comment utiliser « idref » dans le framework spring ?

A Avec la méthode setter

B Avec la méthode getter

C Avec la méthode setter et l’argument du constructeur

D Avec la méthode getter et l’argument du constructeur

C
Dans le framework spring, idref consiste à transmettre l’identifiant d’un bean à un autre bean. Exemple : <idref bean="PointA">. idrefs peuvent être considérés comme de type Strings.

Lorsque nous souhaitons utiliser idref. Les paramètres du méthode Setter ou du constructeur que nous définissons/injectons doivent être de type Strings.

 

10. Quel composant fait partie du couche d’accès aux données dans le Framework Spring?

A Aspects

B JMS

C Beans

D Core

E Web

F Servelet

G Expression language

B
Les applications Java qui utilisent JMS (Java Message Service) sont appelées des clients JMS. Un client JMS peut créer, envoyer, recevoir et lire des messages. Les clients qui envoient des messages sont appelés producteurs et ceux qui reçoivent des messages sont appelés consommateurs.

 

 
 
Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *