Différence entre Oracle et Sql server

Parmi de nombreux systèmes de gestion de base de données relationnelle (SGBDR), les plus répandus et les plus utilisés sont Oracle et SQL Server. Il existe de nombreuses différences entre Oracle et SQL Server, l’une la plus importante étant le langage utilisé. Oracle utilise PL/SQL(est un langage procédural) et SQL Server utilise T-SQL, c’est-à-dire Transact-SQL.
 
Différence entre T-SQL et PL-SQLDifférence entre T-SQL et PL-SQLQuelle est la différence entre T-SQL et PL-SQL ? – SQL a été utilisée comme référence par de nombreux fournisseurs de SGBDR (système de gestion…Lire plus

Table de comparaison
Sql server Oracle
Compagnie Il appartient à Microsoft Corporation. Il appartient à Oracle Corporation.
Syntaxe Des syntaxes plus simples et plus faciles. Syntaxes complexes et plus efficaces.
Support de la plateforme Ne peut être installer que sur un serveur Windows. Exécuter sur une grande variété de plates-formes
Langage MS-SQL utilise transact SQL ou T-SQL. PL/SQL est utilisé par Oracle Corporation.
Téléchargement Une version d’évaluation de 50 ou 100 jours est disponible sur www.Micrsoft.com/sqlserver La version Opensource peut être téléchargée sur otn.oracle.com
Optimisation de requête Aucune optimisation de requête. Utilise l’optimisation des requêtes de type Star.
Déclencheurs/Triggers Utilise principalement le déclencheur « after ». Utilise les déclencheurs « after » et « before ».
La gestion des erreurs SQL Server exécute chaque commande de façon séparée. Il sera donc très difficile d’apporter des modifications si des erreurs sont rencontrées au cours du processus. Oracle traite chaque nouvelle connexion avec la base de données comme une nouvelle transaction.
Exécution parallèle Dans le serveur MS SQL, les instructions INSERT, UPDATE, DELETE sont exécutées en série. Oracle exécutera les instructions INSERT, UPDATE, DELETE et MERGE en parallèle.
Prise en charge du clustering MS SQL Server ne prend pas en charge la mise en cluster. Oracle offre un support pour la configuration en cluster.
Des sauvegardes Il permet des sauvegardes complètes, partielles et incrémentielles Il permet des sauvegardes de bases de données complètes, incrémentielles et différentielles.
Conclusion

Oracle et SQL Server, étant différents, ni l’un ni l’autre n’est préférable à l’autre. Cela dépend des situations à utiliser. Les deux sont puissants.
QCM Oracle - Bases de données et instancesQCM Bases de données Oracle – Architecture d’oracle 11gVous souhaitez faire évoluer votre carrière vers Architecte ? Ici, nous vous offrons toutes les QCMs avec le corrigé. Diverses entreprises de premier plan offrent…Lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *