Différence entre menace et vulnérabilité

Souvent les termes tels que menaces et vulnérabilités soient confondus. Cet article a pour objectif de définir chaque terme, de souligner ses différences et leurs relations les unes aux autres.
 
 

Définition de menace

Une menace fait référence à un incident susceptible de nuire à un système ou à l’ensemble de votre organisation. Il existe trois principaux types de menaces:

  1. les menaces naturelles (par exemple, les inondations ou une tempête),
  2. les menaces non intentionnelles (par exemple, un employé qui accède par erreur à une information erronée)
  3. les menaces intentionnelles.

Il existe de nombreux exemples de menaces intentionnelles comprenant des logiciels espions, des logiciels malveillants, des sociétés de logiciels publicitaires ou les actions d’un employé mécontent. D’ailleurs, les vers et les virus sont également considérés comme des menaces, car ils pourraient potentiellement nuire à votre organisation en les exposant à une attaque automatisée, par opposition à une attaque perpétrée par des humains.
 
Bien que ces menaces échappent généralement au contrôle de chacun et qu’elles soient difficiles à identifier à l’avance, il est essentiel de prendre les mesures appropriées pour les évaluer régulièrement. Voici quelques façons de le faire:

  • Assurez-vous que les membres de votre équipe restent informés des tendances actuelles en matière de cybersécurité afin de pouvoir identifier rapidement les nouvelles menaces. Ils devraient s’abonner à des blogs et à des podcasts qui traitent de ces questions, ainsi qu’à rejoindre des associations professionnelles afin de pouvoir bénéficier de flux de nouvelles de dernière minute, de conférences et de webinaires.
  • Vous devez également effectuer des évaluations régulières des menaces afin de déterminer les meilleures approches pour protéger un système contre une menace spécifique, ainsi que pour évaluer différents types de menaces.
  • En plus, les tests d’intrusion impliquent de modéliser des menaces réelles afin de détecter les vulnérabilités.

 
 

Définition de vulnérabilité

Une vulnérabilité fait référence à une faiblesse connue d’une ressource pouvant être exploitée par un ou plusieurs attaquants. En d’autres termes, il s’agit d’un problème connu qui permet à une attaque de réussir. Par exemple, lorsqu’un membre de l’équipe démissionne et que vous oubliez de désactiver son accès aux comptes externes, de modifier ses identifiants, votre entreprise reste ouverte aux menaces intentionnelles. Cependant, la plupart des vulnérabilités sont exploitées par des attaquants automatisés et non par un humain.

Tester les vulnérabilités est essentiel pour assurer la sécurité continue de vos systèmes en identifiant les points faibles et en élaborant une stratégie pour réagir rapidement.

Les exemples de vulnérabilités courantes sont Cross-site Scripting, l’injection SQL, les configurations erronées du serveur, les données sensibles transmises en texte brut et l’utilisation de progiciels comportant des vulnérabilités connues.
 

Conclusion

Menace et vulnérabilité – ces termes sont liés à la cybersécurité et aux cyberattaques. Une menace est un agent qui peut causer du perturbation à l’organisation cible. Une vulnérabilité est une faiblesses ou lacunes d’un programme de sécurité pouvant être exploitées par des menaces pour obtenir un accès non autorisé à une ressource.
 
 

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *