QCM PL/SQL Corrigé – Partie 1

QCM sur PL/SQL avec des réponses pour la préparation des entretiens d’embauche, tests en ligne, examens et certifications. Ces questions et réponses sur PL/SQL comprennent divers sujets tel que les bases de PL/SQL, les variables, les constantes, les boucles, les déclencheurs, les curseurs, les procédures, etc…. Et sont tirés d’un vrai entretien écrit et certaines parties sont en direct. Cette méthode d’apprentissage systématique préparera facilement toute personne pour réussir son test sur PL/SQL.
 
 

1. PL/SQL est un _________________

A Langage structuré en modules

B Langage structuré en blocs

C Langage structuré en parties

D Aucune de ces réponses

B
PL/SQL est un langage structuré en blocs.

 

 

2. Que signifie l’acronyme PL/SQL ?

A Private Language/SQL

B Pattern Language/SQL

C Procedural Language/SQL

D Primary Language/SQL

C
PL/SQL signifie Procedural Language / Structured Query Language.

 

 

3. Qu’est-ce qui est VRAI à propos des fonctionnalités PL/SQL ?

A Les conditions et les boucles sont des éléments fondamentaux des langages procéduraux comme PL/SQL.

B Différents types et variables peuvent être déclarés, tout comme les procédures et fonctions, ainsi que les types et variables de ces types.

C Les tableaux peuvent être utilisés ainsi que la gestion des exceptions.

D Toutes les réponses sont vraies

D
Toutes les réponses sont vraies.

 

 
 

4. La ___________ du base de donnée Oracle est héritée en PL/SQL.

A Portabilité

B Robustesse

C Sécurité

D Toutes les réponses sont vraies

D
PL/SQL hérite de la portabilité, de la robustesse et de la sécurité du base de donnée Oracle.

 

 

5. Le texte PL/SQL est composé d’unités lexicales, qui sont des groupes de caractères et qui peuvent être classées comme suit:

A Délimiteurs

B Identificateurs

C Littéraux

D Toutes les réponses sont vraies

D
Le texte PL/SQL est composé d’unités lexicales, qui sont des groupes de caractères et peuvent être classées comme Délimiteurs, Identificateurs, Littéraux et Commentaires.

 

 

6. Une variable en PL/SQL ne doit pas dépasser __________ caractères.

A 5

B 10

C 15

D 30

D
Une variable en PL/SQL ne doit pas dépasser 30 caractères.

 

 
 

7. Lequel ou lesquels des énoncés suivants est/sont VRAI(S) à propos des variables PL/SQL?

A Les variables sont un moyen pour les programmeurs de stocker temporairement des données pendant l’exécution du code.

B Les programmes PL/SQL bénéficient de leur utilisation.

C Il s’agisse du nom d’une zone de stockage.

D Toutes les réponses sont vraies

D
Toutes les réponses sont vraies.

 

 

8. Les variables PL/SQL sont par défaut _______________

A Sensibles à la casse

B Sensible aux majuscules

C Sensible aux minuscules

D Non sensibles à la casse

D
Par défaut, les variables PL/SQL ne sont pas sensibles à la casse.

 

 
 

9. Une variable PL/SQL doit être déclarée dans la section _______________

A Section de déclaration

B Section de variable

C Section d’initialisation

D Aucune des sections ci-dessus

A
Une variable PL/SQL doit être déclarée dans la section de déclaration. Exemple:

DECLARE 
   a integer := 10; 
BEGIN 
   dbms_output.put_line('Valeur de a: ' || a);  
END; 
/

 

 

10. Le terme ________________ désigne une déclaration comportant une limite de taille, d’échelle ou de précision.

A Définition contrainte

B Décision constante

C Déclaration avec contrainte

D Déclaration constante

C
Le terme Déclaration avec contrainte désigne une déclaration comportant une limite de taille, d’échelle ou de précision.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.