QCM PL/SQL Corrigé – Partie 10

QCM sur PL/SQL avec des réponses pour la préparation des entretiens d’embauche, tests en ligne, examens et certifications. Ces questions et réponses sur PL/SQL comprennent divers sujets tel que les bases de PL/SQL, les variables, les constantes, les boucles, les déclencheurs, les curseurs, les procédures, etc…. Et sont tirés d’un vrai entretien écrit et certaines parties sont en direct. Cette méthode d’apprentissage systématique préparera facilement toute personne pour réussir son test sur PL/SQL.
 
 

1. Quelle est la différence entre OF column_name et ON table_name dans la syntaxe du trigger ?

A OF column_name spécifie le nom de la colonne qui doit être mise à jour alors que ON table_name spécifie le nom de la table qui est associée au trigger.

B ON table_name spécifie le nom de la colonne qui doit être mise à jour alors que OF column_name spécifie le nom de la table associée au trigger.

C OF column_name spécifie le nom de la colonne qui doit être mise à jour alors que ON table_name spécifie le nom de la table qui est associée au trigger.

D ON table_name spécifie le nom de la colonne qui doit être mise à jour alors que OF column_name spécifie le nom de la table qui est associée au trigger.

A
OF column_name spécifie le nom de la colonne qui doit être mise à jour alors que ON table_name spécifie le nom de la table qui est associée au trigger.

 

 

2. Quel mot clé est utilisé pour interroger la table dans le trigger ?

A AFTER

B BEFORE

C SELF

D REFERENCE

A
Si vous voulez interroger la table dans le même trigger, vous devez utiliser le mot-clé AFTER, car les triggers ne peuvent interroger la table ou la modifier à nouveau qu’une fois que les modifications initiales ont été appliquées et que la table a retrouvé un état cohérent. Exemple:

CREATE OR REPLACE TRIGGER age_student_increase
  AFTER UPDATE OF age ON students
  FOR EACH ROW
BEGIN
  INSERT INTO Student (st_id, age, name)
  VALUES (:NEW.student_id, :NEW.age, 'Alex');
END;
/

Mettre à jour STUDENTS.AGE:

UPDATE students
SET age = age + 5
WHERE student_id = 1;

 

 

3. Que fait la clause FOR EACH ROW dans la syntaxe des Triggers?

A Un déclencheur au niveau de chaque ligne est spécifié, ce qui signifie que chaque ligne est affectée par ce déclencheur.

B Lorsque l’instruction SQL est exécutée, le déclencheur ne sera exécuté qu’une seule fois, ce qui est appelé un déclencheur au niveau des tables.

C Les deux A et B

D Aucune de ces réponses

C
Dans le cas de FOR EACH ROW:

  • Un déclencheur au niveau de chaque ligne est spécifié, ce qui signifie que chaque ligne est affectée par ce déclencheur.
  • Lorsque l’instruction SQL est exécutée, le déclencheur ne sera exécuté qu’une seule fois, ce qui est appelé un déclencheur au niveau des tables.

 

 
 

4. La condition WHEN est valable pour quels triggers?

A Triggers au niveau de table

B Triggers au niveau des lignes du table

C Triggers au niveau des colonnes

D Triggers au niveau de base de données

B
La condition WHEN est valable pour les Triggers au niveau des lignes du table.

 

 

5. Laquelle des affirmations suivantes est VRAIE ?

A Les déclencheurs de niveau table n’ont pas accès aux références OLD et NEW. Les déclencheurs au niveau des enregistrements utilisent les références OLD et NEW.

B Les déclencheurs de niveau enregistrement n’ont pas accès aux références OLD et NEW. Les déclencheurs de niveau table utilisent des références OLD et NEW.

C Les déclencheurs de niveau table ont accès aux références OLD et NEW.

D Les déclencheurs de niveau enregistrement n’utilisent pas les références OLD et NEW.

A
Les déclencheurs de niveau table n’ont pas accès aux références OLD et NEW. Les déclencheurs au niveau des enregistrements utilisent les références OLD et NEW.

 

 

6. Que fait la clause REFERENCING OLD AS o NEW AS n dans un trigger ?

A Cette clause est utilisée pour référencer les anciennes valeurs pour différentes instructions DML.

B Cette clause est utilisée pour référencer les nouvelles valeurs pour différentes instructions DML.

C Les deux A et B.

D Aucune de ces réponses

C
La clause REFERENCING OLD AS o NEW AS n est utilisée pour référencer les anciennes et nouvelles valeurs pour différentes instructions DML.

 

 
 

7. Lequel des points suivants est un avantage du trigger ?

A Auditer

B Imposer des autorisations pour la sécurité

C Garder la trace des événements d’accès aux tables

D Tout ce qui précède

D
Les avantages du trigger sont:

  • Imposer des autorisations pour la sécurité
  • Suivi des événements d’accès aux tables et enregistrement de ceux-ci
  • Auditer

 

 

8. Laquelle des clauses suivantes n’est pas présente dans la syntaxe du trigger ?

A INSTEAD OF

B CURSOR

C TRIGGER

D DECLARE

B
La clause CURSOR n’est pas présente dans la syntaxe du trigger.

 

 
 

9. Les tables, vues, schémas ou bases de données peuvent être définis comme ________ pour les événements.

A Vues

B Procédure

C Triggers

D Curseurs

C
Les tables, vues, schémas ou bases de données peuvent être définis comme Triggers pour les événements.

 

 

10. Les erreurs rencontrées pendant l’exécution du programme sont appelées ___________ en PL/SQL.

A FUNCTION

B EXCEPTION

C CURSOR

D PROCEDURE

B
Les erreurs rencontrées pendant l’exécution du programme sont appelées EXCEPTION en PL/SQL.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.