QCM Linux – Gestion des fichiers – Partie 1

Des questions et des réponses à choix multiple (QCM) sur Linux se concentre sur « La gestion des fichiers» afin de préparer à des examens, des entretiens et des certifications. Cette méthode d’apprentissage systématique préparera facilement toute personne pour réussir son test sur Linux.
 
 

1. Quelle commande est utilisée pour modifier les autorisations des fichiers et des répertoires?

A mv

B chgrp

C chmod

D set

C
« chmod » est une commande qui permet de modifier les autorisations d’accès aux objets du système de fichiers (fichiers et répertoires). La demande est filtrée par le umask. Le nom est une abréviation du « change mode ».

 

2. Où puis-je trouver le périphérique de l’imprimante? Dans le répertoire _______?

A /etc

B /dev

C /lib

D /printer

B
Le répertoire /dev contient les fichiers de périphérique spéciaux pour tous les périphériques. Ces fichiers de périphérique sont créés lors de l’installation.

 

3. Lequel des énoncés suivants est vrai?

A La commande $cp conservera les métadonnées du fichier

B La commande $sort trie par défaut dans l’ordre numérique

C La commande $mv conservera les métadonnées du fichier

D La commande $ps affichera l’utilisation du système de fichiers

C
La commande $mv ne copie aucun contenu de fichier, mais uniquement les métadonnées du système de fichiers sur le fichier en fonction de son nom et de son emplacement, alors que la commande $cp crée une copie séparée du fichier, ce qui prend beaucoup plus de temps car il doit lire complètement le premier fichier et écrire son contenu dans un autre fichier. 

La commande $sort est utilisée pour trier un fichier, en organisant les enregistrements dans un ordre particulier. Par défaut, la commande de tri trie le fichier en supposant que le contenu est en ASCII. En utilisant des options dans la commande de tri, il peut également être utilisé pour trier numériquement.

La commande $ps sous linux permet d’afficher les processus exécutés sur le système. Il fournit un instantané des processus actuels avec des informations détaillées telles que l’ID utilisateur, l’utilisation du processeur, l’utilisation de la mémoire, le nom de la commande, etc.

 

Différence entre Linux et BSDDifférence entre Linux et BSDLinux et BSD sont des systèmes d’exploitation de type Unix libres et open-source. Ils utilisent même une grande partie du même logiciel – ces systèmes…Lire plus
4. Quelle commande UNIX est utilisée pour mettre à jour l’heure de modification d’un fichier?

A time

B modify

C cat

D touch

D
La commande « touch » modifie certaines dates pour chaque argument de fichier. Par défaut, la commande « touch » définit la date du dernière modification et la date de dernier accès au fichier.

 

5. Combien de liens sont créés lorsque nous créons un répertoire?

A 1

B 2

C 3

D 4

B
Dans le système de fichiers Unix il y a deux entrées dans chaque répertoire: Le point (.) pointant vers le répertoire lui-même et les deux points (..) pointant vers son parent. Cela permettait de parcourir facilement le système de fichiers, à la fois pour les applications et pour le système d’exploitation lui-même.

Ainsi, chaque répertoire a un nombre de liens de 2+n, où n est le nombre de sous-répertoires.

 

 
 

6. Un utilisateur crée un lien vers le fichier « file1 » à l’aide de la commande suivante:
$ ln -s file1 link
Lequel des énoncés suivants n’est pas vrai lors qu’on liste les détails du lien crée?

A file1 et link ont les mêmes numéros d’inode

B Le nombre de liens pour file1 est affiché comme 1

C Le nombre de liens pour file1 est affiché comme 2

D Le nombre de liens pour file2 est affiché comme 2

B
Les liens symboliques sont créés avec la commande « ln ». Par exemple, la commande suivante crée un lien symbolique nommé « link1 » vers un fichier nommé « file1 », les deux sont dans le répertoire en cours.

$ ln -s file1 link

 
Lorsqu’on liste les détails avec la commande « ls »:

$ ls -l file1 link1

-rw-r--r--   1  alex  gralex  0 Mar  7 22:01 file1
lrwxr-xr-x   1  alex  gralex  5 Mar  7 22:01 link1 -> file1

 

 

7. Il y a deux liens physique vers le fichier « file1 » qui sont « p1 » et « p2 » et un lien symbolique « s1 ». Que se passe-t-il si nous supprimons le fichier « file1 »?

A Nous pourrons toujours accéder au fichier avec pl et p2 mais pas avec sl

B Nous ne pourrons pas accéder au fichier avec p1 et p2 mais avec sl

C Nous pourrons accéder au fichier avec n’importe p1, p2 et sl

D Nous ne pourrons pas accéder au fichier avec p1, p2 et sl

A
Un lien physique agit comme une copie miroir du fichier original. Ces liens partagent les mêmes inodes. Les modifications apportées au fichier d’origine seront reflétées dans l’autre. Lorsque vous supprimez le lien physique, rien ne se passera dans l’autre fichier.

Un lien symbolique est un lien réel vers le fichier d’origine. Ces liens auront une valeur Inodes différente. Le lien symbolique pointe vers le fichier d’origine. Par conséquent, si le fichier d’origine est supprimé, le lien symbolique échoue. Si vous supprimez le lien symbolique, le fichier d’origine ne sera pas impacté. La raison en est que l’inode du fichier ou du répertoire est différente.

 

Différence entre Linux et WindowsDifférence entre Linux et WindowsLa différence entre les systèmes d’exploitation Linux et Windows est que Linux est totalement gratuit, alors que Windows est un système d’exploitation commercialisable et coûteux.…Lire plus
8. Si deux fichiers se trouver sur la même partition et qui pointent vers le même inode, ils sont appelés des … ?

A Liens symboliques

B Liens physiques

C Alias

D Dossiers spéciaux

B
Un lien physique agit comme une copie miroir du fichier original. Ces liens partagent les mêmes inodes. Les modifications apportées au fichier d’origine seront reflétées dans l’autre. Lorsque vous supprimez le lien physique, rien ne se passera dans l’autre fichier.

 

9. Supprimer un lien symbolique c’est-à-dire …

A Supprime le fichier de destination

B Supprime à la fois le lien symbolique et le fichier de destination

C Supprime uniquement le lien symbolique

D la sauvegarde de la destination est automatiquement créée

C
Si un lien symbolique est supprimé, sa cible reste intacte. Si un lien symbolique pointe vers une cible et que cette dernière est déplacée, renommée ou supprimée plus tard, le lien symbolique n’est pas automatiquement mis à jour ou supprimé, mais continue d’exister et pointe toujours vers l’ancienne cible, maintenant un emplacement inexistant ou fichier inexistant. Les liens symboliques pointant vers des cibles déplacées ou non existantes sont parfois appelés cassés, orphelins ou des liens morts.

 

10. Création de liens physiques pointant sur des partitions ____ ?

A est autorisé uniquement à l’utilisateur root

B peut être fait par tous les utilisateurs

C les effets ne sont pas spécifiés

D n’est pas autorisé

D
Un lien physique est la représentation du système de fichiers d’un fichier par lequel plusieurs chemins font référence à un seul fichier du même partition ou volume.

 

 
 
Partagez cet article

2 réflexions sur “QCM Linux – Gestion des fichiers – Partie 1

  • Avatar
    novembre 30, 2020 à 4:27
    Permalien

    Bonjour,
    Merci pour votre travail.
    Je pense qu’une erreur s’est glissée dans la correction de la question 9. La suppression d’un lien symbolique entraine uniquement la suppression du lien, réponse C me semble t-il.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *