QCM Linux – Processus de démarrage Init et arrêt

Des questions et des réponses à choix multiple (QCM) sur Linux se concentre sur « Les processus de démarrage Init et arrêt» afin de préparer à des examens, des entretiens et des certifications, comme l’examen Redhat, l’examen CompTIA, la certification Ubuntu / SuSE, l’examen de certification LPI. Cette méthode d’apprentissage systématique préparera facilement toute personne pour réussir son test sur Linux.
 
 

1. Qui est chargé en mémoire au démarrage du système?

A Noyau

B Shell

C Commandes

D Script

A
Le noyau (mais pas ses modules) sera chargé en mémoire. S’il y a des modules dont le noyau aura besoin avant que les systèmes de fichiers soient disponibles (cela signifie généralement les pilotes et les périphériques), ces modules seront dans initramfs (en mémoire) et le noyau les chargera à partir de là. D’autres modules peuvent être chargés ultérieurement à partir du système de fichiers.

 

2. Le processus de démarrage d’un ordinateur est connu sous le nom de ________ ?

A Boot Loading

B Boot Record

C Boot Strapping

D Booting

C
Boot strapping fait référence à un processus de démarrage automatique, et fait référence au processus de chargement du logiciel de base dans la mémoire d’un ordinateur après la mise sous tension ou la réinitialisation générale, en particulier le système d’exploitation qui charge les autres logiciels si nécessaire.

 

3. Boot straping est également connu sous le nom ____ ?

A Quick boot

B Cold boot

C Hot boot

D Fast boot

B
Pour effectuer un démarrage à froid (également appelé « Cold boot » ou « Boot strapping »), vous devez démarrer un ordinateur éteint. Il est souvent utilisé contrairement à un démarrage à chaud (warm boot), qui consiste à redémarrer un ordinateur une fois qu’il a été allumé. Un démarrage à froid est généralement effectué en appuyant sur le bouton d’alimentation de l’ordinateur.

 

Différence entre attaque active et attaque passiveDifférence entre attaque active et attaque passiveLa différence clé entre les attaques actives et passives est que dans les attaques actives, l’attaquant intercepte la connexion et modifie les informations. Considérant que,…Lire plus
4. Lequel des éléments suivants n’est pas un niveau d’exécution valide?

A S

B 0

C 8

D 1

C

Les niveaux d’exécution sont les niveaux : 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6 et S

  • 0 = arrêté
  • 1 = utilisateur unique (mode maintenance)
  • 2 = mode multi-utilisateur
  • 3-5 = identique à 2
  • 6 = reboot

 

5. Le shell utilisé en mode utilisateur unique est _____ ?

A bash

B Csh

C ksh

D sh

D
Le mode utilisateur unique, également appelé mode maintenance et leur niveau d’exécution est 1, est un mode de fonctionnement d’un ordinateur exécutant Linux ou d’un autre système d’exploitation de type Unix, qui fournit le moins de services possible et des fonctionnalités minimales. Il est utile pour démarrer un ordinateur dont le système d’exploitation a été endommagé et ne fonctionne pas normalement et pour effectuer certaines tâches de diagnostic et de réparation.

 

 
 

6. Le shell en mode utilisateur unique s’exécute en tant que ____ ?

A Utilisateur admin

B Utilisateur root

C Utilisateur normal

D Utilisateur du log

B

 

7. Quelle est la seule partition montée en mode utilisateur unique ?

A boot

B usr

C root

D tmp

C
La seule partition montée en mode utilisateur unique, c’est la partition root.

 

8. Quel fichier est lu par « init » pour obtenir le niveau d’exécution par défaut?

A /etc/profile

B /etc/init

C /etc/boot

D /etc/inittab

D
Le fichier /etc/inittab décrit comment le processus INIT doit configurer le système dans un certain niveau d’exécution.

 

Différence entre la fragmentation interne et externeDifférence entre la fragmentation interne et externeChaque fois qu’un processus est chargé ou supprimé du bloc de mémoire physique, il crée un petit trou dans l’espace mémoire appelé fragment. En raison…Lire plus
9. L’identifiant du processus « init » est ____ ?

A 2

B 1

C 0

D -1

B
L’identifiant du processus « init » est 1.

 

 
 

10. À la fin du démarrage du noyau, quel processus est lancé?

A /etc/init

B /etc/sched

C /etc/swap

D /etc/kernel

A
Le Kernel ou le noyau est la partie du système d’exploitation qui se charge en premier, et elle reste dans la mémoire principale. Généralement, le Kernel est responsable du gestion mémoire, du gestion des processus et de la gestion des disques. Le Kernel connecte le matériel du système au logiciel d’application. Chaque système d’exploitation a un Kernel.

init est le parent de tous les processus sur le système, il est exécuté par le noyau(kernel) et est responsable du démarrage de tous les autres processus; il est le parent de tous les processus dont les parents naturels sont morts et il est responsable de les récolter lorsqu’ils meurent. Les processus gérés par init sont appelés jobs et sont définis par des fichiers dans le répertoire /etc/init.

 

11. Quel démon gère la mémoire physique en déplaçant le processus qui se trouve dans la mémoire physique vers l’espace de swap lorsque davantage de mémoire physique est nécessaire ?

A Swap daemon

B Init daemon

C Process daemon

D Sched daemon

A
Il est normal que les systèmes Linux utilisent le swap, même si la mémoire physique (RAM) est toujours libre. Le noyau déplace dans la mémoire swap des pages de mémoire qui sont très peu utilisées. L’utilisation du swap devient un problème uniquement lorsque la quantité de la mémoire physique disponible est insuffisante, et le noyau est obligé de déplacer en permanence les pages mémoire pour les échanger et les ramener en mémoire physique, juste pour que les applications continuent de fonctionner. Dans ce cas, les applications du moniteur système affichent une grande quantité d’activité d’E / S disque.

 

 
 
Partagez cet article

2 réflexions sur “QCM Linux – Processus de démarrage Init et arrêt

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *