Programmation en C++ – Syntaxe de base

Un programme C ++ peut être défini comme une collection d’objets qui communiquent via l’invocation des méthodes. Regardons maintenant brièvement ce que signifient une classe, un objet, des méthodes et des variables d’instance.

Objet – Les objets ont des propriétés et des comportements. Exemple: Un chien a des propriétés – couleur, nom, race ainsi que des comportements – remuer, aboyer, manger. Un objet est une instance d’une classe.

Classe – Une classe peut être définie comme un modèle qui décrit les comportements ou les états de l’objet.

Méthodes – Une méthode est un comportement. Une classe peut contenir plusieurs méthodes. C’est dans les méthodes où les traitements sont écrites, les données sont manipulées et toutes les actions sont exécutées.

Variables d’instance – Chaque objet possède une variables d’instance. L’état d’un objet est créé par les valeurs affectées à ces variables d’instance. Ces variables d’instance peuvent être modifiées par des méthodes.
 
 

Structure d’un programme C ++ :

Regardons un code simple qui affiche le mot HelloWorld.

#include <iostream>
using namespace std;

int main() {
   cout << "HelloWorld"; // Afficher Hello World
   return 0;
}

Examinons les différentes parties de ce programme:

Le langage C ++ définit plusieurs fichier d’en-têtes, qui contiennent des informations nécessaires à votre programme. Pour ce programme, l’en-tête < iostream > est nécessaire.

La ligne  using namespace std; Indique au compilateur d’utiliser l’espace de noms std. Les espaces de noms sont un ajout relativement récent à C ++.

La ligne int main () est la fonction principale où commence l’exécution du programme.

La ligne suivante cout << "HelloWorld"; Provoque l’affichage du message « HelloWorld » à l’écran.

La ligne suivante retourn 0; Termine la fonction main () et provoque le retour de la valeur 0 au processus appelant.
 

Compiler et exécuter le programme C++

Regardons maintenant comment enregistrer, compiler et exécuter le programme. Veuillez suivre les étapes ci-dessous:

Ouvrez un éditeur de texte et ajoutez le code ci-dessus.

Enregistrez le fichier sous le nom : hello.cpp

Ouvrez une invite de commandes et allez dans le répertoire où vous avez enregistré le fichier.

Tapez ‘g ++ hello.cpp‘ et appuyez sur Entrée pour compiler votre code. S’il n’y a pas d’erreurs dans votre code, l’invite de commande vous amènera à la ligne suivante et générera un fichier exécutable a.out.

Tapez ‘a.out‘ pour exécuter votre programme.

Vous pourrez voir ‘HelloWorld‘ afficher sur la fenêtre.

$ g++ hello.cpp
$ ./a.outHello World

Assurez-vous que g ++ est dans votre path et que vous l’exécutez dans le répertoire contenant le fichier hello.cpp.
 
 

Points-virgules en C ++

En C ++, chaque instruction termine par un point-virgule. Autrement dit, chaque déclaration individuelle doit être terminée par un point-virgule. Il indique la fin d’une instruction.

Par exemple, il y a trois instructions différents

x = y;
y = y+1;
somme(x, y);

 

Un bloc en C ++

Un bloc est un ensemble d’instructions connectées logiquement et qui sont entourées par des accolades d’ouverture et de fermeture. Par exemple:

{
   cout << "HelloWorld"; // Afficher Hello World
   return 0;
}

C ++ ne considère pas la fin d’une ligne comme un terminateur d’une instruction. Pour cette raison, il n’a pas d’importance sur quelle ligne vous mettez une déclaration. Par exemple:

x = y;
y = y+1;
somme(x, y);

Est pareil que :

x = y; y = y+1; somme(x, y);

 

Un identifiants C ++

Un identifiant est un nom utilisé pour identifier une variable, une fonction, une classe, un objet ou tout autre élément défini par l’utilisateur. Un identifiant commence par une lettre de A à Z ou un signe de a à z ou un trait de soulignement (_) suivi de zéro ou plusieurs lettres, tirets et chiffres (0 à 9).

C ++ n’autorise pas les caractères de ponctuation tels que @, $ et % dans les identificateurs. C ++ est un langage de programmation sensible à la casse. Ainsi, Voiture123 et voiture123 sont deux identifiants différents en C ++.

Voici quelques exemples d’identifiants acceptables

kouis       mam    xyz   mon_non_est  x_123
monage50   _tmp   j     n93b4      retVal

 
 

Les mots-clés réservés en C ++

La liste suivante montre les mots-clés réservés en C ++. Ces mots réservés ne peuvent pas être utilisés comme constantes ou variables ou tout autre nom d’identifiant.
 

sizeofelseunionthis
autoenumwhilethrow
boolexplicitprivatetrue
breakexportprotectedtry
caseexternpublictypedef
catchfalseregistertypeid
charfloatreinterpret_casttypename
classforreturnnew
constfriendshortunsigned
const_castgotosignedusing
continueifasmvirtual
defaultinlinestaticvoid
deleteintstatic_castvolatile
dolongstructwchar_t
doublemutableswitchoperator
dynamic_castnamespacetemplate

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.