Abstraction en C++

L’abstraction est l’une des fonctionnalités de Programmation Orientée Objet – POO, dans laquelle vous affichez uniquement les détails pertinents à l’utilisateur et masquez les détails non pertinents. Par exemple, lorsque vous envoyez un email à une personne, vous cliquez simplement sur le bouton envoyer et vous obtenez le message de réussite indiquant ce qui se passe réellement lorsque vous cliquez sur envoyer, la manière dont les données sont transmises au destinataire par le réseau est masquée (car elle ne vous concerne pas).
 
 
C++ fournit un grand niveau d’abstraction. Par exemple, la fonction pow() est utilisée pour calculer la puissance d’un nombre sans connaître l’algorithme derrière la fonction.
 

Exemple : Abstraction en C++
#include <iostream>
#include <math.h>

using namespace std;

int main()
{
   int nbr = 2;
   int exposant = 3;
  int res = pow(nbr,exposant);   // 2^3   
  cout << "Le carré de nbr est : " << res << endl;
  return 0;
}

La sortie :
 

 
Dans l’exemple ci-dessus, la fonction pow() est utilisée pour calculer 2 puissance 3. La fonction pow() est présente dans le fichier d’en-tête math.h dans lequel tous les détails d’implémentation de la fonction pow() sont masqués.
 
 

Exemple d’abstraction à l’aide de classe
#include <iostream>

using namespace std;

class Multiplication
{
	private:
		int x, y, res;
	public:
		void multiplier()  
		{
			cout << "Entrez deux nombres: ";  
			cin >> x >> y;  
			res = x * y;  
			cout << "La multiplication des deux nombres est : "<< res << endl;  
		}
};

int main()
{
	Multiplication m;
	m.multiplier();
	return 0;
}

La sortie :
 

 
Dans l’exemple ci-dessus, l’abstraction est réalisée à l’aide de classes. La classe ‘Multiplication’ contient les membres privés x, y et z ne sont accessibles que par les fonctions membres de la classe.
 

Avantages de l’abstraction:
  • Les détails d’implémentation de la classe sont protégés contre les utilisateur.
  • L’abstraction de données évite la duplication de code
  • Le but principal de l’abstraction des données est de réutiliser le code et de le partitionner correctement entre les classes.
  • L’implémentation interne peut être modifiée sans affecter le code de niveau utilisateur.

 

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *