Différence entre Ripv1 et Ripv2

La différence entre Ripv1 et Ripv2 est que RIPv1 est un protocole de routage classful et il ne prend pas en charge le VLSM (Masquage de sous-réseau à longueur variable – Variable-Lenght Subnet Masking). RIPv2 est un protocole de routage classless et prend en charge VLSM. RIPv2 a l’option du masque de réseau dans la mise à jour pour autoriser les annonces de routage classless.
 
Différence entre RIP et OSPFDifférence entre RIP et OSPFRIP et OSPF sont des protocoles de routage utilisés pour faire la publicité des routes dans un réseau, ils sont utilisés comme protocoles de passerelle…Lire plus

RIPv1(Routing Information Protocol Version 1)
  • RIPv1 est un protocole de routage IP de type Vector Distance.
  • RIPv1 est un protocole de routage Classful.
  • RIPv1 ne prend pas en charge VLSM (Masquage de sous-réseau de longueur variable).
  • RIPv1 prend en charge la valeur maximale de la métrique (nombre de sauts) de 15. Tout routeur situé au plus de 15 sauts est considéré comme inaccessible.
  • RIPv1 envoie périodiquement des mises à jour de routage toutes les 30 secondes en tant qu’émissions en utilisant l’adresse IP de destination en tant qu’adresse IP de broadcast limitée 255.255.255.255. Puisque les mises à jour sont envoyées en utilisant l’adresse IP de broadcast  255.255.255.255, chaque routeur doit traiter les messages de mise à jour de routage (qu’ils exécutent RIPv1 ou non).
  • RIPv1 ne prend pas en charge l’authentification des messages de mise à jour (texte brut ou MD5).
Différence entre EIGRP et OSPFDifférence entre EIGRP et OSPFEIGRP et OSPF sont des protocoles de routage utilisés pour faire la publicité des routes dans un réseau. EIGRP est un protocole propriétaire de Cisco,…Lire plus  

RIPv2 (Routing Information Protocol Version 2)
  • RIPv2 est un protocole de routage hybride. Un protocole de routage hybride est généralement un protocole de type vecteur de distances qui présente certaines caractéristiques des protocoles de routage d’état de lien.
  • RIPv2 est un routage classless, ce qui nous permet également d’utiliser des sous-réseau. RIPv2 a la possibilité d’envoyer un masque de réseau dans la mise à jour pour permettre le routage classless.
  • RIPv2 prend en charge VLSM (Masquage de sous-réseau de longueur variable).
  • RIPv2 prend en charge la valeur maximale de la métrique (nombre de sauts) de 15. Tout routeur situé à plus de 15 sauts est considéré comme inaccessible.
  • RIPv2 prend en charge les mises à jour déclenchées.
  • Les mises à jour de routage RIPv2 sont envoyées en tant que trafic multicast. Les mises à jour  multicasts réduisent le trafic réseau, aussi aident également à réduire le temps de traitement des messages de mise à jour de routage dans les routeurs qui n’exécutent pas RIPv2. Seuls les routeurs exécutant RIPv2 se joignent au groupe de  multicasts 224.0.0.9. Les autres routeurs qui n’exécutent pas RIPv2 peuvent simplement filtrer le paquet de mise à jour de routage au niveau de la couche 2.
  • RIPv2 prend en charge l’authentification des messages de mise à jour (texte brut ou MD5). L’authentification aide à confirmer que les mises à jour proviennent d’une source autorisée.
QCM RéseauQCM Réseau – Partie 1QCM en réseau informatique avec la correction pour la préparation des concours, des tests, aux examens et aux certifications. Ces questions sont tirés d’un vrai…Lire plus
Conclusion

La principale différence entre RIPv1 et RIPv2 est que RIPv2 incorpore l’ajout du masque de réseau dans les mises à jour pour autoriser les annonces de routage classless. Ceci est extrêmement important pour la flexibilité nécessaire pour utiliser efficacement le réseau pour un adressage IP de plus en plus réduit.
 
 

Partagez cet article

0 réflexion sur “Différence entre Ripv1 et Ripv2

  • Avatar
    août 1, 2018 à 10:50
    Permalien

    RIPv1 utilise le Broadcast pour les mises à jour.
    RIPv2 utilise le Multicast pour les mises à jour.

    Répondre
  • Avatar
    août 1, 2018 à 10:52
    Permalien

    RIPv1 ne prend pas en charge CIDR.
    RIPv2 support CIDR.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *