VLSM – Réseau

image_pdfimage_print

Variable-Length Subnet Masking (VLSM) permet aux ingénieurs réseau de diviser un espace d’adressage IP en une hiérarchie de sous-réseaux de tailles différentes, ce qui permet de créer des sous-réseaux sans perte de grand nombre d’adresses.
 
L'adressage CIDRL’adressage CIDRCIDR est l’abréviation de « Classless Inter-Domain Routing », un schéma d’adressage IP qui remplace l’ancien système basé sur les classes A, B et C. Une adresse…Lire plus Exemple: Nous souhaitons diviser le réseau 192.168.50.0, qui est une adresse de classe C, en quatre sous-réseaux, chacun avec un nombre différent d’adresses IP requises, comme indiqué ci-dessous.

Ce type de division n’est pas possible comme décrit dans les leçons précédentes, car il divise le réseau de taille égale, mais il est possible avec le VLSM.

Réseau d’origine (réseau à découper) – 192.168.50.0/24

Essayer notre calculateur en ligne via ce lien
Première division – VLSM

Divisez le réseau d’origine en deux sous-réseaux on trouve 128 adresses IP (125 adresses IP utilisables) dans chaque réseau à l’aide du masque de sous-réseau 255.255.255.128 (192.168.50.0/25).

Nous aurons deux sous-réseaux avec chacun 128 adresses IP (125 adresses IP utilisables).
 

 
Classe d'adresse IPClasse d’adresse IPAvec une adresse IP(IPv4), il existe cinq classes d’adresses IP disponibles: Classe A, Classe B, Classe C, Classe D et Classe E, alors que seules…Lire plus

Deuxième division – VLSM

Divisez le deuxième sous-réseau (192.168.50.128/25) de la première division en deux sous-réseaux, chacun avec 64 adresses IP (60 adresses IP utilisables) à l’aide du masque de sous-réseau 255.255.255.192

Nous aurons deux sous-réseaux avec chacun 64 adresses IP (60 adresses IP utilisables).
 

 

Troisiéme division – VLSM

Divisez à nouveau le réseau 192.168.50.192/26 en deux sous-réseaux, chacun avec 32 adresses IP (29 adresses IP utilisables) à l’aide du masque de sous-réseau 255.255.255.224

Nous aurons deux sous-réseaux avec chacun 32 adresses IP (29 adresses IP utilisables).
 

 
Nous avons maintenant divisé le réseau 192.168.50.0/24 en quatre sous-réseaux utilisant le VLSM, avec un nombre différents d’adresses IP, comme indiqué ci-dessous. Notez également que lorsque vous divisez un réseau à l’aide du VLSM, les masques de sous-réseau sont également différents.
 

QCM RéseauQCM Réseau – Partie 1QCM en réseau informatique avec la correction pour la préparation des concours, des tests, aux examens et aux certifications. Ces questions sont tirés d’un vrai…Lire plus Exercices corrigés adressage IPExercices corrigés adressage IP – Partie 1La meilleur façon pour apprendre à utiliser les sous-réseaux est de pratiquer des exercices comme ceci. Voici certaines questions que vous pouvez avoir dans des…Lire plus

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *