Zone DNS

image_pdfimage_print

Qu’est-ce qu’une zone DNS? Le DNS est divisé en plusieurs zones différentes. Ces zones différencient les zones gérées de manière distincte dans l’espace de noms DNS. Une zone DNS est une partie de l’espace de noms DNS gérée par une organisation ou un administrateur spécifique.
 
 
Une zone DNS est un espace administratif qui permet un contrôle plus granulaire des composants DNS, tels que des serveurs de noms faisant autorité. L’espace de nom de domaine est une arborescence hiérarchique, avec la racine en haut. Une zone DNS commence par un domaine de l’arborescence et peut également s’étendre en sous-domaines afin que plusieurs sous-domaines puissent être gérés par une entité.
 

 
Une erreur courante consiste à associer une zone DNS à un nom de domaine ou à un seul serveur DNS. En fait, une zone DNS peut contenir plusieurs sous-domaines et plusieurs zones peuvent exister sur le même serveur. Les zones DNS ne sont pas nécessairement physiquement séparées les unes des autres, elles sont strictement utilisées pour la délégation du contrôle.

Toutes les informations d’une zone sont stockées dans ce qu’on appelle un fichier de zone DNS, qui est la clé pour comprendre le fonctionnement d’une zone DNS.
 
 

Qu’est-ce qu’un fichier de zone DNS?

Un fichier de zone est un fichier de texte brut stocké sur un serveur DNS qui contient une représentation réelle de la zone et contient tous les enregistrements de chaque domaine de la zone. Les fichiers de zone doivent toujours commencer par un enregistrement SOA (Start of Authority), qui contient des informations importantes, notamment les coordonnées de l’administrateur de la zone.

Un exemple de fichier de zone DNS :

$ORIGIN waytolearnx.com.
$TTL 86400
@     IN     SOA    dns1.waytolearnx.com.     hostmaster.waytolearnx.com. (
                    2001062501 ; serial
                    21600      ; refresh after 6 hours
                    3600       ; retry after 1 hour
                    604800     ; expire after 1 week
                    86400 )    ; minimum TTL of 1 day

      IN     NS     dns1.waytolearnx.com.
      IN     NS     dns2.waytolearnx.com.

      IN     MX     10     mail.waytolearnx.com.
      IN     MX     20     mail2.waytolearnx.com.

             IN     A       192.168.1.5

server1      IN     A       192.168.1.5
server2      IN     A       192.168.1.7
dns1         IN     A       192.168.1.2
dns2         IN     A       192.168.1.3

ftp          IN     CNAME   server1
mail         IN     CNAME   server1
mail2        IN     CNAME   server2
www          IN     CNAME   server2
 

Types d’enregistrements

Il existe différents types d’enregistrements utilisés dans une zone DNS, qui servent tous un objectif unique. Vous trouverez ci-dessous quelques exemples des types d’enregistrement les plus couramment utilisés et une brève description de chacun d’eux.

  • Start of Authority (SOA): C’est le premier enregistrement dans un fichier de zone. Cet enregistrement est une partie essentielle du fichier de zone DNS. Il indique la zone du domaine et les propriétés fondamentales du serveur de noms de domaine. Chaque fichier de zone ne peut contenir qu’un seul enregistrement SOA.
  • Name Server (NS) : Les enregistrements NS indiquent aux serveurs de noms récursifs les serveurs de noms qui font autorité pour une zone. Les serveurs de noms récursifs examinent les enregistrements NS faisant autorité pour déterminer le serveur à demander ensuite lors de la résolution d’un nom.
  • Mail Exchange (MX): Les enregistrements MX, sont chargés de spécifier le serveur de messagerie chargé de recevoir les messages électroniques au nom d’un site.
  • Address (A) : L’enregistrement A est utilisé pour trouver l’adresse IP associée à un nom de domaine.
  • AAAA : L’enregistrement AAAA a la même fonction que l’enregistrement A mais est utilisé spécifiquement pour le protocole IPv6.
  • Canonical Name (CNAME) : L’enregistrement CNAME est un type d’enregistrement qui mappe un nom de domaine (un alias) à un autre (le nom canonique).
  • Pointer (PTR) : Un enregistrement de pointeur (PTR) est un type d’enregistrement qui résout une adresse IP en un domaine ou un nom d’hôte, contrairement à l’enregistrement A qui pointe un nom de domaine vers une adresse IP. Les enregistrements PTR sont utilisés pour la recherche DNS inversée. En utilisant l’adresse IP, vous pouvez obtenir le nom de domaine ou d’hôte associé. Un enregistrement A doit exister pour chaque enregistrement PTR.
QCM RéseauQCM Réseau – DNS – Partie 1QCM en réseau informatique avec la correction pour la préparation des concours, des tests, aux examens et aux certifications. Cette partie de (QCM) est basé…Lire plus
Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *