Les avantages de IPv6

Internet a commencé en 1969 avec ArpaNET. En 1981, Internet a adopté le protocole Internet version 4 (IPv4) et a été ouvert au public quelques années plus tard. En 1993, L’Internet Engineering Task Force (IETF) a commencé à travailler sur un nouveau protocole: Internet Protocol version 6 (IPv6).
 
 
La normalisation IPv6 a été achevée en 1998. L’année suivante, IPv6 a eu un impact profond sur le futur Internet. IPv6 fournira une interaction à distance plus facile avec chaque appareil avec une intégration directe à Internet. En d’autres termes, IPv6 permettra de passer d’un réseau de serveurs à un réseau d’objets.
Différence entre les en-têtes IPv4 et IPv6Différence entre les en-têtes IPv4 et IPv6IPv4 (Internet Protocol version 4) est la quatrième version du protocole Internet (IP). Il est utilisé sur les réseaux à commutation de paquets tels que…Lire plus Les 4 milliards d’adresses IPv4 actuelles sont épuisées, rendant la transition d’IPv4 à IPv6 inévitable. IPv6 est intégré dans les systèmes d’exploitation Microsoft, Linux, Mac et Android, ainsi que dans tous les équipements réseau professionnels. Les serveurs dorsaux et les serveurs de noms de domaine sont également compatibles avec l’adressage IPv6 et prêts pour la transition. De nombreux pays, encouragent la transition vers IPv6. IPv6 apporte plusieurs avantages, notamment:

  • Routage plus efficace : IPv6 réduit la taille des tables de routage et rend le routage plus efficace et hiérarchisé. IPv6 permet aux fournisseurs de services Internet d’agréger les préfixes des réseaux de leurs clients en un seul préfixe. D’ailleurs, dans les réseaux IPv6, la fragmentation est gérée par le périphérique source, plutôt que par le routeur, à l’aide d’un protocole de découverte de l’unité de transmission maximale (MTU) du chemin.
  • Scalability : avec un très grand espace d’adresses IPv6 (2128 adresses), permettant de fournir des adresses IP uniques et permanentes à chaque périphérique.
  • Fonctions de sécurité et d’authentification améliorées, telles que les capacités IPSec obligatoires et la possibilité d’utiliser l’espace d’adressage pour inclure des clés de cryptage.
  • Fonctionnalités de mobilité, permettant une connexion transparente lors du passage d’un point d’accès à un autre sur Internet.
  • Fonctionnalités de multidiffusion.
QCM RéseauQCM Réseau – Partie 1QCM en réseau informatique avec la correction pour la préparation des concours, des tests, aux examens et aux certifications. Ces questions sont tirés d’un vrai…Lire plus
Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *